L’identité originelle

L’identité originelle

La difficulté de la contemplation ne repose pas sur sa technique, sur le temps où les moyens qu’il nous faut investir, mais sur le fait qu’elle exige d’abandonner notre “personnage”. Contempler ne s’actualise que lorsque nous sommes, en tant que personnage, dans l’oubli de nous-mêmes.
S’oublier, c’est s’en remettre pleinement à la simple Êtreté. C’est ne plus essayer d’obtenir ou de devenir “autre chose” en tentant d’améliorer notre image. C’est permettre d’apparaître instantanément, authentiquement, tels que nous Sommes depuis notre visage originel.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image