Le giron de la Source

Si vous êtes affaibli ou souffreteux, mettez-vous à l’écart. Enroulez-vous dans un plaid douillet. Prenez place sur un sofa ou dans un fauteuil confortable. Réduisez la luminosité et pelotez-vous pour trouver votre propre giron. Ceci est une agréable façon de rejoindre la Source et de la contempler.
Dans l’appui du giron, nous rencontrons la Source. Un peu comme un enfant, nous nous blottissons dans la chaleur accueillante de son sein maternel. Ressourcez-vous, réparez-vous… Nourrissez-vous ici, selon votre besoin.
L’abandon à l’Être, au “Je Suis” initial est sans égal. Il nous ouvre à une douceur, à un réconfort et à une paix insoupçonnée.

Partager :

A lire également