Quelle est votre impersonnalité ?

Quelle est votre impersonnalité ?

Dans cette vie on nous encourage à développer notre personnalité. Aussi, nous avons une certaine idée de celle-ci, mais nous ne connaissons pas grand-chose de notre impersonnalité. L’impersonnalité, ce n’est pas très bien vu. Généralement, nous la considérons comme notre opposée, alors qu’elle est ce qui nous permet d’exister. C’est un peu comme l’espace qui se trouve entre nos doigts et qui les dessine. L’impersonnalité ne nie pas la personnalité. Elle est la pure lumière qui donne des couleurs et des formes à l’illusion. Elle est la pure présence qui transparaît, lorsque le rôle se tait et que la comédie n’essaie plus de la masquer. D’un certain point de vue, elle semble une menace, pourtant, il s’agit de notre Nature immuable, de cela même qui est révélé lorsque nous mourrons.

Note : La souffrance viendrait-elle de la création de notre personnage ? En fait, n’est-ce pas celui-ci qui souffre à travers ses craintes et ses espoirs ? Ce personnage est une projection, un rêve qui, au lieu de nous détourner de notre nature et de l’origine, devrait au contraire nous la faire découvrir, nous la redonner. Nous avons une personnalité, une singularité, qui prend sa source dans une impersonnalité, dans une Nature absolue. 

Ce qui fait notre personnalité, c’est notre corps (le costume), notre histoire. Ces deux aspects sont impermanents. Ils ne sont pas fiables. Alors, qu’est-ce qui l’est et qui ne se dérobe pas ? Parce qu’elle s’évanouit, la forme nous révèle le fond. Le bruit en disparaissant nous redonne le silence. Peut-être pourrions-nous y voir un rappel pour reconnaître ou “réintégrer” la “matière première”. Toute projection a pour origine la lumière. Notre personnalité repose sur une impersonnalité. S’autoriser à “être”, par-delà notre histoire et de nos particularités. Ce monde est comme un théâtre dans lequel nous sommes pareils à des comédiens. Lorsque la représentation se termine, ils quittent la scène, ainsi que leur rôle… ils sont eux-mêmes.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image