Rien ne manque

Se révéler au contact de l’ennui.

Si vous rencontrez une situation ennuyeuse, alors, ne cherchez pas à fuir. Ne cherchez pas à vous distraire. Au contraire, utilisez cette occasion afin de vous passer de votre personnage et d’être “cela” que vous êtes, “cela” que nous sommes en vérité. Comprenez que c’est seulement le personnage qui s’ennuie. L’être, la vérité que nous sommes, ne connaît pas l’ennui. Cette êtreté se déploie gratuitement, spontanément, de façon inconditionnelle. Comment ne serions-nous pas bien ici, étant donné que nous y sommes déjà, étant donné que nous y sommes sans cesse ? Quel besoin de tenir un rôle, de s’occuper ? Quel besoin de justifier cette présence ?

Si vous vous ennuyez, lâchez votre personnage. Lâchez-le encore, lâchez cette idée de vous-même, et permettez à “cela qui est” d’être naturellement, de s’imposer plus que toute idée. Dans cette simplicité, dans cette spontanéité, nous sommes “entièrement”. Rien ne manque.

5 réponses sur “Rien ne manque”

  1. Tout est là, goûter l’instant, qu’y a-t-il d’autre ? J’aime le mot Présence car « il est » tout simplement ce que nous sommes …..Sans le personnage, bien que celui-ci comme la vague peut être l’expression, la mise en miroir sans altérer la nature de l’eau de l’océan.

    Simplement goûter l’eau dans la transparence, dans le jeu du personnage, de la forme qui manifeste le fond…..aucun manque, aucun besoin, c’est déjà « tout ce qui est » !

    C’est le mouvement, la vibration de la forme dans le repos, la paix, la liberté du fond qui s’exprime sans aucun manque.

    Merci Denis

  2. Merci Denis, d’autoriser d’une certaine manière l’ennuie qui dans notre société d’aujourd’hui ,

    dans ce monde ou il faut toujours faire.

    Se poser et oser ce dire  » je m’ennuie » et et le premier pas pour ne pas fuir, puis regarder qu’il n’y a que le personnage qui s’ennuie celui qui veux faire, qui dois faire a tout prix, car sinon que pourrais t-il bien arrivée… alors comme tu le dis LÂCHER CETTE IDÉE DE VOUS MÊME.

    Merci Denis c’est vraiment magnifique, autoriser cette rencontre.

    Marilyne

  3. Bonjour Denis Marie, J’ai l’occasion de lire quelques uns de vos textes. Je suis toujours surpris par la clarté, le regard, la perspective, l’approche… c’est inspirant, c’est sûr. On y ressent l’axe de vie, si léger et subtil. Merci de tout ce beau partage.

  4. Salut Denis, salut à tous,
    Je dirais que le choix des photos du site sont toujours top, très « inspirantes » aussi.
    merci au graphiste : )

  5. « Si vous rencontrez une situation ennuyeuse…………. »
    Ce texte fonctionne aussi en remplaçant « ennui » par  » tristesse », par  » peur », par « angoisse », par « mélancolie », par « inquiétude », etc…….
    mais aussi par « satisfaction » , par « réussite » , par  » heureux » , par « contentement » , par « gaieté » , etc……
    Amitiés à tous. Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.