Un cœur qui fleurit …

Un cœur qui fleurit …

Les prières que nous adressons au ciel ne sont pas pour Dieu. Elles sont pour nous. Dieu n’en a pas besoin. Mais nous, si !
La prière ne repose pas tant dans les mots que sur l’intention et l’espérance qui la motive. Quoi de plus juste que de souhaiter de bonnes choses à soi-même et pour les autres ?

Prier c’est faire s’élever une demande, qui trouve sa puissance dans notre cœur.
Nous pouvons prier pour bien des raisons. Le faire sans cette authenticité ne lui procurera pas de force. Pour ceux qui s’y emploient avec sincérité, d’emblée, c’est un réconfort, une joie d’amour qui viendra sur eux.