S’asseoir au pied de son arbre

|

La présence à Soi est la rencontre avec le Ciel en nous, avec l’Ouverture. Ce n’est pas un exercice de concentration, ni de méditation. Il s’agit d’Être en vérité, en simplicité avec (en) soi-même. C’est comme une rencontre amicale en notre Être, un temps où l’on s’accompagne.

La présence est spontanée, il nous suffit de l’accueillir…

Ainsi, nous entrons dans le royaume de l’invisible et de l’infini. Il n’y a pas de réelle technique pour cela. Ça commence souvent par le fait de s’arrêter, de s’asseoir, de se poser. Ensuite, nous nous laissons gagner par l’ouverture et la communion à Soi. Cette communion est semblable au fait de retrouver son foyer, au bonheur d’être “chez-soi”. Savourant ce bien-être, nous découvrons la contemplation.

Partager :

A lire également